Vai direttamente ai contenuti della pagina

Vallée Po

Home Vallée Po / Art et culture

Art et culture

Avec la SS. 589, en quittant Saluzzo en direction Pinerolo, à 9 Km on arrive à un des monuments plus significatifs du Moyen Âge au Piemonte, l’ABBAYE DE STAFFARDA, m.267 (tel. 0175/273215).
Dans le complexe, le plus important exemple d’architecture cistercienne dans la région, sont à visiter l’église (siècles XII-XIII), le kiosque, l’hôtellerie, l’aile du marché (1270), édifiés en style roman-gothique, dans la chaude tonalité de la brique. De Staffarda, toujours en parcourant la SS. 589, une intéressante déviation mène à BARGE, (m. 372), petite ville aux pieds du Mombracco, un temps fortifiée par deux CHATEAUX desquels on peut voir les ruines.
Un CLOCHER roman (siècle XII) fait fonction de clocher de l’ÉGLISE PAROISSIALE, œuvre baroque de F.Gallo (moitié XVIII siècle). Barge est connue par ses caves de quartzite ou pierre ‘’bargiolina’’, utilisée dans les se pavages et couvertures. Du concentrique on arrive, commodément sur le MONTE BRACCO, au couvent de la CERTOSA DI MONTEBRACCO (m 923), où il y a l’église de Santa Maria et les restes de l’antique cénobie, qui a hébergé les chartreux jusqu’au 1642 et après, de 1794 à 1800, les pères français de la Trappe.
Le long du parcours, on peut dévier pour la mystérieuse CHAPELLE de SANTA MARIA DELLA ROCCA, autrefois siège des ermites. Aux flancs du Monte Bracco, dans le hameau Torriana, est aménagé le MUSÉE ETNOGRAFIQUE ‘’LA BRUNETTA’’. Plus au nord de Barge il y a, à 4,5 km, BAGNOLO PIEMONTE (m 397).
Intéressant est le monumental CLOCHER ROMAN à sept étages, dans le centre du pays. Bagnolo est un important centre d’extraction et de travail de la pierre de Luserne. En hameau VILLAR, sur la route pour Montoso, il y a l’antique et précieux CHATEAUX MALINGRI, qu’on peut le visiter sur demande. De Barge on retourne vers Revello à travers ENVIE (m 327), petit centre agricole caractérisé par le CLOCHER ROMAN de la Paroisse des SS. Marcellino, Pietro et Erasmo et par le grand château, du XIV siècle mais rénové au XIX siècle. De Staffarda on continue pour Vieux Revello (m 351). Autrefois la petite ville a été une place forte militaire entre les plus redoutables du Piemonte. La marquise Margherita di Foix, femme de Ludovico II de Saluzzo, auquel on doit la construction de l’ÉGLISE COLLÉGIALE (1483), aujourd’hui le plus grand monument du pays, a préféré Revello comme résidence. Ornée d’un magnifique portail de marbre de la Renaissance (1534), œuvre du lombard Matteo Sanmicheli, il propose à l’intérieur des splendides polyptiques du XVI siècle. Du palais des Marquis, adapté au siège communale, reste la belle CHAPELLE DES MARQUIS, ornée d’un cycle de fresques liées à la commande de la Marquise Margherita, représentée avec le mari et la famille dans l’abside (XVI siècle).
Le cycle comprend l’histoire des Saints Marguerite et Luis de France et une dernière cène inspirée au Cénacle de Léonard. De la colline, que l’on peut atteindre à pieds le long des suggestives promenades, dominent les restes du fortin de Bramafam. Le château à été détruit par ordre de Richelieu en 1642. Dans la cuvette qui s’ouvre après Revello il y a les pays de MARTINIANA PO (m 460), RIFFREDO (m 433) et SANFRONT (m 490). À Riffredo sont encore conservés les restes du petit mais puissant MONASTÈRE CISTERCIEN FEMININ (XIII siècle), de plus de la MAIRIE (XV siècle), en style gothique rustique. À 6 km on arrive à PAESANA (m 614), station de villégiature d’été, siège de office du tourisme. De Paesana, en remontant la vallée le long du fleuve Po, on rencontre à gauche la déviation pour ONCINO (m 1220), typique  commune alpine, où on peut entreprendre des belles excursions : on peut, par exemple, arriver au bivouac de l’Alpetto, le premier refuge construit en Italie par le Club Alpin.
Peu après, sur la droite, il y a la déviation pour OSTANA (m 1250), une des communes alpines plus de valeur par la haute qualité de construction des restructurations modernes, siège d’un intéressant MUSÉE ETNOGRAFIQUE (mairie).
De la Villa, chef-lieu communal, il est possible d’arriver en voiture à la Bourgade San Bernardo, où, dans la petite CHAPELLE DE SAN BERNARDO, ont été trouvés des fresques du XV siècle, reconductibles à la manière de Pietro de Saluzzo. Entre les diverses bourgades sont signalées de nombreuses promenades, jusqu’au splendide panorama sur le Monviso en localité Serre. À 33 km de Saluzzo il y a CRISSOLO (m 1338), à la tête de la vallée. Le pays est le centre de villégiature et le point de départ des nombreuses excursions et ascensions dans le group du Monviso. Sur la route pour le Pian del Re on trouve, sur la droite, l’intéressant SANCTUAIRE DE SAN CHIAFFREDO (siècles XIV-XIX), lié au martyr le plus vénéré du lieu. À 5 km on peut arriver au PIAN DELLA REGINA, place étape GTA, doué d’implants de remontée et d’une piste de fond et puis après d’autres 4 km PIAN DEL RE (m 2020). Le vaste plateau, où il y a les sources du FLEUVE PO, est une réserve naturelle. D’ici commence le PARCO REGIONALE DEL PO, qui suit tout le cours du fleuve. Pian del Re est point de départ des nombreux sentiers du Monviso, qui conduisent aux refuges Giacoletti et Quintino Sella. Curiosité : en 1480 le Marquis Ludovico II a fait creuser ici le premier tunnel alpin de l’histoire, le BUCO DI VISO au Colle delle Traversette (2900m) : aujourd’hui le percement est encore praticable, à trois heures de chemin de Pian del Re.

^
Privacy Policy

×